NE MORD PAS LA MAIN QUI TE NOURRIT (TON MAÎTRE)

 

 

 

 

 

L'ouvrier, l'ouvrière, l'employé(e) doit devenir corvéable à merci, le salariat ne doit pas rester cette forme d'esclavage trop compliquée pour les patrons.

 

Le sacrifice doit être opéré si le système veut perdurer et continuer sa guerre sans merci et sans fin des puissances financières les unes contres les autres et pourtant toutes unies pour le profit, l'exploitation et le pillage.

 

Allez ! Au sacrifice les jeunes (CPE et autres contrats précaires dits « d'avenir » ou autres insertions), les vieux (retraite reculée, Sécu dé-remboursée), tout le monde (CNE, droit du travail expurgé, systèmes de solidarité et services publics mis à sac...).

 

Allez ! Au sacrifice si vous voulez conserver votre liberté c'est le prix à payer. Mais quelle est notre liberté : celle de consommer, celle de vivre une liberté imaginaire en rêvassant devant la vie d'autres personnes mise en scène quand on n'a plus la force ni les moyens de vivre pleinement, accablés par le travail ou bien terrassés de ne pas en avoir, quand on entretient encore l'espoir que le travail peut nous libérer dans cette société.

 

Si t'es pas heureux, il y en a dix comme toi dans la file d'attente, voilà le bonheur qu'on nous promets : éphémère et illusoire, des vrais poètes, quoi !!!

 

Le maître a bien fini par comprendre que l'illusion de la liberté que la société de consommation génère par l'éventail de produits similaires mais coiffé d'un emballage argenté ou encore doré se suffit à elle même pour aveugler les foules, de nous faire rêver de crétins body-buildé avec des bras comme des battoirs qui assurent la justice, comme un exutoire à nos frustrations (un défoulement). Les voilà, la liberté et la justice que nous promettent cette société : des produits jetables et des coups dans la gueule des mécontents (jetables eux et elles aussi).

 

Si voter ça servait à quelque chose ça ferait longtemps que les élections seraient interdites !

 

Les patrons et les actionnaires dirigent les politiciens qui manient le bâton et la carotte quand ils sont au pouvoir et nous abreuvent de promesses pour nous délivrer des malheurs du système injuste qu'ils soutiennent, un système basé sur la domination et l'exploitation du plus grand nombre et le fric qui lui sert de moteur.

 

Et pourtant, le nombre c'est nous et ce n'est pas en allant comme des moutons à l'abattoir qu'on changera quelque chose dans nos vies, c'est en décidant de créer un système qui soit basé sur la solidarité, l'entraide, la liberté mutuelle (et pas celle du renard dans le poulailler) qu'on pourra prendre notre vie en main. Il est nécessaire de se ré-approprier notre travail, le réduire en temps en consommant intelligemment ce dont Nous décidons avoir besoin et en profitant réellement des progrès des machines en les utilisant pour rendre plus agréable notre oeuvre et l'enrichir, la diversifier et récolter les fruits que Nous aurons mûris. Il ne s'agit plus engraisser ces cochons qui nous utilisent comme des chiens sur « leurs » machines...

 

Pour cela un système basé sur la démocratie directe, la gestion directe de la société par les individus au moyen d’assemblées générales souveraines donnant des mandats impératifs à des mandatés révocables à tout moment, la coopération et la mutualisation de nos savoir-faire, sans chef, sans garde-chiourme, sans profiteurs pour créer le chaos dans nos vies et nous punir pour cela.

 

Nous avons assez subis, fini de ramper,

 nous faisions tourner le monde à leur profit,

 faisons le danser pour notre liberté.

 

 

Fédération Anarchiste – Groupe La Sociale : Local « La Commune », 9 rue Malakoff  35000 Rennes        

-         (. 02.99.67.92.87 

-         Permanence les mercredis et samedis après-midi de 15h à 19h 

-         Réunion les jeudis soirs à 20h30 à la MJC La Paillette, rue du pré de Bris, Rennes

 

Vente du Monde Libertaire le samedi de 11h à 13h sur les marchés dans le haut de la Place des Lices et place du Banat au Blosne

 http://www.farennes.org/

mél :  contact@farennes.org

 

Accueil

Qui nous sommes

Nous rencontrer

Nous écrire

Le L.A.R.

Action &

Agenda

Actualités & Archives

Théorie & Textes

Liens

CRASER-FA