http://www.farennes.org/

Groupe La Sociale

FEDERATION ANARCHISTE

Rennes

 

Zone de Texte:   


 

 

 

 

 

 

 

Présentation du Groupe La Sociale de la Fédération Anarchiste

 

Présentation du groupe La Sociale

 

Le groupe La Sociale s'inscrit dans l'histoire de la construction et de l'implantation de la Fédération Anarchiste à Rennes.

Sans remonter trop loin, à la fin des années 70, quelques camarades, adhérents depuis quelques années déjà de la FA, mais militants dans un groupe libertaire "large" décident de constituer officiellement en 1984 le groupe de Rennes de la FA.

L'investissement militant de plus en plus conséquent se fera sur différents terrains : antifascisme, antiracisme, antimilitarisme, anti électoralisme… avec déjà une implication de plus en plus forte dans les luttes sociales.

En 1996, devenu groupe La Commune, cette tendance va se confirmer ainsi que le développement de la FA, nous donnant par là même de nouvelles responsabilités.

 

Aujourd'hui, le groupe La Sociale se caractérise plus que jamais par deux éléments fondamentaux :

-         le souci permanent de renforcer, sur tous les plans (local, fédéral), notre organisation outil indispensable au service de nos idées et de nos luttes, tout en recherchant l'unité avec les autres organisations libertaires sur des bases de clarté et de respect mutuel ;

-         l'investissement privilégié dans les luttes sociales (y compris dans leur dimension écologique), qui restent notre fil à plomb. Cela passe par le travail syndical sans dogmatisme ni exclusive (actuellement certains militants sont investis à la CNT, CGT, FO, FSU, d'autres ne sont pas syndiqués), mais aussi par les collectifs de précaires ou de chômeurs et plus globalement par toutes les initiatives qui peuvent rassembler les populations victimes de la répression et de la régression sociale.

 

Conscients que la réflexion et la formation sont essentielles dans notre combat, le groupe La Sociale se donne aussi comme priorité de produire des textes, articles, brochures… qui soient des pistes et des outils, même modestes, pour toutes les personnes qui souhaitent construire un autre futur.

 

 

Un peu d'histoire

 

De 1979 à 1984, les militants Rennais de la fédération anarchiste étaient regroupés au sein du Groupe Libertaire Rennais, qui rassemblait diverses sensibilités du mouvement libertaire de l'époque.

En 1984, conscients de la nécessité de construire notre organisation pour faire progresser durablement nos idées et notre implantation, nous avons officiellement constitué le groupe de Rennes de la Fédération Anarchiste.

En 1996, nous avons pris le nom de "Groupe La Commune", autant en référence à la Commune de Paris (1871), de Lyon, de Marseille... que pour marquer notre investissement local.

La même année, concrétisant notre volonté de développement, le Local Anarchiste Rennais s'ouvrait, rassemblant diverses sensibilités libertaires.

Le groupe la sociale tient des permanences au local la commune du 17 rue de chateaudun depuis septembre 2006.

 

Nos secteurs d'intervention

 

On retrouve ensuite le groupe FA présent dans les luttes qui ont marqué la commune de Rennes et sa région : luttes antifascistes avec des manifestations, souvent à notre initiative et de grande envergure ; luttes antiracistes au travers des différents collectifs qui se sont succédés (notamment le Comité d'Information et de Défense des libertés des Français et Immigrés : CIDELFI), en soutenant aussi les personnes sans-papiers ; luttes antimilitaristes (avec une mobilisation exceptionnelle lors de la guerre du Golfe : 400 personnes derrière notre banderole dès la première manifestation ; avec aussi la création du CHAR, Collectif de Harcèlement Antimilitariste Rennais ; avec des luttes d'insoumis), lutte antisectes (au travers du Comité Rationnaliste AntiSEctes Rennais de la FA) ; luttes internationalistes (tournées d'indiens d'Amérique, des dockers en lutte de Liverpool ; occupation, contre la peine de mort, de l'Institut Franco-Américain...). On nous retrouve aussi dans le cadre des campagnes de l'Union Régionale de la Fédération Anarchiste : luttes écologistes (nucléaire, qualité de l'eau, marée noire...), et lutte anticléricale ("Malvenue au pape" en 1996, qui rassembla 3000 personnes à Lorient).

 

Autre forme d'investissement, nous sommes représentés de longue date dans la MJC La Paillette.

 

Mais le fil à plomb de l'action de notre groupe est incontestablement notre investissement dans les luttes sociales : soutiens aux diverses luttes de ces dernières années (cheminots, communaux rennais, salariés des transports routiers, précaires de la Poste, grève des ouvriers du VAL / COGIFER...), mais aussi implications individuelles dans des syndicats et comités de chômeurs, où nous véhiculons et promouvons ouvertement les idées et les pratiques anarchistes.

 

Construire l'organisation

 

On ne peut conclure cette présentation du groupe la sociale sans évoquer notre investissement dans les tâches fédérales : organisation de deux congrès nationaux (1989 et 1997), nombreux articles dans notre hebdomadaire "Le Monde Libertaire", investissements dans des commissions fédérales...

A titre individuel, certains membres du groupe ont été ou sont amenés à assumer la responsabilité de secrétariats de l'organisation : relations internationales, trésorerie, archives, secrétariat général, éditions du monde libertaire...

 

Pour résumer, le groupe la sociale de la Fédération Anarchiste a comme objectif la révolution sociale qui mettra en place une société libertaire, avec la liberté comme base, l'égalité comme moyen et l'entraide au quotidien. Pour cela il participe à la construction de l'organisation, moyen de parvenir à la révolution et à cette société.

 

Accueil

Qui nous sommes

Nous rencontrer

Nous écrire

Le L.A.R.

Action &

Agenda

Actualités

Théorie & Textes

Liens

CRASER-FA

 

 

Mots-clefs : anarchisme, anarchistes, anar, anars, anarchiste, libertaire, libertaires, anarcho-syndicalisme, anarcho-syndicaliste, lutte sociale, révolution, la sociale, la commune, ni dieu ni maitre, grève générale, rennes, politique, local.